Home     Contact Us         Log in
Jan 14
Tuesday
Opinion Pieces, Uncategorized @fr
David Schneider quitte sa fonction d’Acharya

Chers amis, chères amies de la noble sangha et communauté Shambhala,

J’écris ici pour vous dire qu’après mûre réflexion, j’ai l’intention de me retirer de mes
fonctions d’acharya. Souhaitant faire les choses correctement, j’ai écrit une lettre au
Sakyong, du fait que c’est lui qui m’a nommé à ce poste. Cette lettre, de même que ma
décision, sont des choses très personnelles. Je ne suggère pas qu’un autre acharya –
ni aucun autre membre de la communauté – agisse autrement qu’en fonction de son
propre cœur. Dans ma lettre au Sakyong, j’exprime beaucoup de gratitude. Ce fut un
honneur pour moi de servir dans cette fonction durant de nombreuses années. Puis,
petit à petit, ce ne fut plus le cas.

De même, je veux vous remercier tous de m’avoir permis d’approfondir avec vous
enseignements et pratiques pendant ces 23 dernières années. Cela a été très
émouvant ; une voie extrêmement riche. Je ne l’aurais échangée contre aucune autre,
même si j’en avais eu l’occasion. Cela ne veut pas dire que tout se passait bien. De
toute évidence, tout ne s’est pas bien passé. Une explosion sociétale aussi puissante –
et toujours en cours – n’aurait jamais eu lieu si tout s’était bien passé.

Je n’ai pas été témoin des choses reprochées initialement au Sakyong ; j’ai cependant
pu observer (et j’en ai fait partie) un système hiérarchique sélectif et malsain de
privilèges et de pouvoirs dont le fonctionnement a blessé beaucoup de gens, surtout
des femmes. Personnellement je me suis efforcé de ne blesser personne, mais je suis
sûr qu’au fil des ans je l’ai fait. Ce fut le résultat de ma stupidité, de mon avidité et de
ma concupiscence. Ces caractéristiques, et leurs résultats, sont pour moi une source
de honte et de conséquences karmiques. Tout ce que je peux, c’est espérer un pardon.

Pour ce qui est des enseignements, je me suis efforcé de rester proche des sources, en
transmettant la sagesse des traditions bouddhistes et Shambhala. Si j’y ai mêlé mes
opinions ou interprétations personnelles – et tout particulièrement si j’ai éloigné
quiconque du dharma authentique – j’en demande sincèrement pardon. J’espère que

cela pourra être purifié en continuant à pratiquer et étudier avec des enseignants
authentiques.

J’aime beaucoup certain acharyas à titre personnel, mais je n’ai pas les mêmes
sentiments pour le groupe dans son ensemble. Nous n’avons jamais formé un groupe
cohérent, ni avant ni maintenant. En me retirant, j’espère éviter des divisions politiques
internes, des flots de courriels inutiles, et tout particulièrement des tentatives – d’un
genre auquel j’ai moi-même participé – de pousser notre groupe à des prises de
positions réductrices ou simplistes. J’espère ne plus passer mon temps à penser à si ou
à quand le Sakyong va répondre à nos prières de nous répondre, ni à ruminer les
questions de loyauté ou de définitions de notre rôle. Je veux abandonner mon titre – un
titre qui ne me semble pas avoir d’avenir et dont l’existence présente me semble des
plus discutables – et consacrer ce qui reste de ma vie à des pensées plus créatives.

En même temps, je ne pense aller nulle part ailleurs. Je vais continuer à pratiquer,
comme je l’ai fait pendant les 49 dernières années, et si on m’invite à enseigner, à
organiser ou à diriger un programme, je m’efforcerai aussi de le faire, dans la limite de
mes capacités et de ma compréhension.

Bonne chance et bon lungta à nous tous !

Bien à vous dans le dharma bouddhiste et Shambhala,
David Schneider

(Les Traductions Manjushri, France)

Post Tags: , , ,

Sorry, comments for this entry are closed at this time.



Website Development by Blue Mandala using Wordpress MU.
All content and source Copyright © 1994-2020. Shambhala International (Vajradhatu), Shambhala, Shambhala Meditation Center, Shambhala Training, Shambhala Center and Way of Shambhala are registered service marks of Shambhala USA
Privacy Policy

Facebook

Get the Facebook Likebox Slider Pro for WordPress
Translate »